e-books Frans

 | 

Sport en spel

 | 

Sportbiografieën







Eddy Merckx, une vie

Eddy Merckx, une vie




Daniel Friebe

« Une course a besoin d'un vainqueur. J'ai choisi le sport cycliste. J'ai donc décidé de gagner » Entre 1965 et 1978, Eddy Merckx a régné sur le monde du vélo. Tout ceux qui ont essayé peu ou prou de lui contester son règne ont du abandonner cette ambition. Son esprit de conquête lui a valu de remporter 525 victoires chez les professionnels, un record qu'il semble illusoire de voir battu un jour. Merckx, c'était le Pelé, le Ali, le Elvis du cyclisme. Non seulement, il était meilleur et plus fort que ses adversaires, il n'était comparable en rien avec ce que ce sport avait connu avant lui. Merckx était un cannibale qui éliminait ses contradicteurs. Seule comptait la victoire. Une fois descendu de la bicyclette, Merckx restait un mystère. Les journalistes avaient de la peine à percer ses secrets. Etait-il une sorte de machine ? La vérité était plus complexe. Merckx éliminait ses doutes par le vélo. Dans la douleur et l'adversité, il allait jusqu'au bout pour vaincre. Le règne de Merckx fut accompagné de personnalités remarquables qui, dans une autre période, seraient tout simplement devenu des légendes de ce sport. Daniel Friebe a interviewé Felice Gimondi, Roger De Vlaeminck, Freddy Maertens, Bernard Thévenet, Raymond Poulidor, Walter Godefroot et beaucoup d'autres victimes de Merckx. Elles racontent par le détail leur vision des succès du Cannibale. L'auteur dévoile ainsi le mystère entourant cet athlète unique, dans une écriture nerveuse et tenace.

EPUB versie: ePub 2




geen inkijk exemplaar beschikbaar



Euro 15.99


Voorraad: Direct te downloaden



Aantal  




Philippe Gilbert

Philippe Gilbert




Philippe Gilbert

Combien de fois Philippe n'a-t-il pas répété cette phrase, au gré de ses succès, de plus en plus prestigieux ? « J'en profite ! », comme le « carpe diem » immortalisé deux millénaires plus tôt par le poète romain Horace. Comme la magie de l'instant dont on goûte les plaisirs sans savoir s'ils se reproduiront un jour. C'est exactement dans cet état d'esprit que le numéro un mondial, le meilleur coureur de l'année, le plus titré des coureurs de classiques de l'ère moderne a évolué au cours des quatre saisons de l'exceptionnelle année 2011, celle de son sommet, de sa gloire, de tous ses rêves, ou presque, exaucés. Phil a profité de sa forme, de son talent, de son travail, de son audace, de son caractère pour aligner 19 succès majeurs, dont les deux classiques ardennaises, deux titres nationaux, la première étape du Tour de France et les maillots distinctifs qui l'accompagnent. Sur le podium de la Flèche wallonne, à Huy, Bernard Hinault lui-même eut ces paroles : « Tu vois môme, tu l'as fait il n'y avait aucune raison de craindre le pourcentage du Mur de Huy. Profite, profite, quand on est dans une forme pareille, il faut sauter sur tout ce qui bouge. » Et il en a profité, au-delà, peut-être, de ses plus folles espérances. Il s'est fait plaisir en offrant à son public des émotions d'une rare intensité. Il a apporté au cyclisme belge sur un nuage des pages d'histoire qu'il sera bon d'immortaliser lorsque l'heure viendra. Mais Phil n'a pas voulu patienter jusqu'aux archives de sa mémoire, estimant à juste titre que cette saison 2011, exceptionnelle, ne se reproduirait peut-être plus jamais. Plutôt que de reporter sine die ses émotions, ses souvenirs, ses anecdotes dans un ouvrage en fin de carrière, il a ... profité de la fraîcheur de ses sensations pour les raconter dans la foulée d'une aventure à couper le souffle, à l'image du récit, haletant, de ses victoires qu'il décortique avec minutie, avec précision, avec passion.

EPUB versie: ePub 2




geen inkijk exemplaar beschikbaar



Euro 15.99


Voorraad: Direct te downloaden



Aantal  




Philippe Gilbert

Philippe Gilbert




Philippe Gilbert

2012 fut une année contrastée pour l'ancien numéro un mondial. Ã? l'issue d'un printemps plus pourri qu'une météo détestable, il aurait pu renoncer à mettre sur papier les tourments, les doutes, les soucis, les rumeurs qui l'accablèrent au gré de semaines sans victoire. Jamais, il n'a renoncé au projet. Et il n'a pas attendu d'être champion du monde pour raconter la suite de ses aventures, c'eut été trop simple. Sa saison fut effectivement comme l'arc-en-ciel, cet arc de cercle multicolore qui émerge à l'horizon lorsque le soleil nettoie la pluie, une averse d'orage. Au soir d'un Grand Prix de l'E3, il avoua ainsi, presque désespéré mais toujours lucide : « Je n'ai jamais été aussi mauvais dans ma carrière de coureur cycliste ». Que s'était-il donc produit pour que le champion de 2011 tombe aussi bas ? Son changement d'équipe de Lotto vers BMC ? Une fatigue générale ? Des soucis privés que la presse s'efforça de dénicher, en vain ? Philippe nous fournit les explications dans cet ouvrage sans langue de bois. Philippe ne s'est jamais désuni. Entêté, forçat du travail, il s'est appliqué à continuer son chemin imprégné de cette sagesse très populaire : « Cela ira forcément mieux demain ». Mais cela a fini par payer, et royalement, avec une Brabançonne à la clef au championnat du monde à Valkenburg. Comme en 2011, Philippe Gilbert s'est confié à Stéphane Thirion, journaliste au quotidien Le Soir. Du néant au titre mondial, « Ma saison arc-en-ciel » reflète avec justesse l'ombre et la lumière.

EPUB versie: ePub 2




geen inkijk exemplaar beschikbaar



Euro 15.99


Voorraad: Direct te downloaden



Aantal